Résorbons Moudenc,TESO et les municipales !

Ces dernières semaines, les GJ, opposants et manifestants en lutte contre la retraite à 140 ans ont régulièrement pris pour cible le parti LREM en campagne pour les municipales. A Bayonne et Paris, le jeudi 16 janvier, les manifestants ont fait irruption dans les restaurants où des pontes faisaient leur déjeuner promotionnel. […]

Lire la suite sur IAATA

Projet TESO : appel à leur pourrir la vie

Ça y est, les bulldozers de Toulouse Métropole débarquent dans le quartier Bonnefoy pour accomplir leur sale besogne. Enfin, ils reviennent : deux immeubles ont déjà été détruits, les trottoirs transformés, les parcmètres installés. Cette fois, il s’agit du bloc d’immeubles au bord du canal qui commence au 1, avenue de Lyon. Et selon leur sinistre plan c’est parti pour 20 ans…[…]

Lire la suite sur IAATA.

Graff vs Street-Art : Toulouse Métropole recrute

Si la Métropole a plutôt l’habitude d’avancer à visage découvert en matière d’urbanisme, elle sait aussi progresser masquée en achetant le soutien et le silence de ceux et celles qui mettaient autrefois de la couleur dans la ville, avec l’objectif de faire entrer Toulouse dans le cercle des cités européennes branchouilles mais propres. Aujourd’hui dans le graff l’esthétique remplace peu à peu le message, phénomène contribuant à vider de sa substance une activité qui, il y a peu, était une manière de s’approprier les espaces sans en demander l’autorisation.

« La métropole toulousaine première sur la censure. Après de nombreuses campagnes répressives contre l’expression des habitant.es de la ville, elle innove en ayant recours à des mercenaires. Ainsi elle fait d’une pierre deux coup, elle se valorise sur le marché des métropoles branchées et fait taire les voix dissonnantes. C’est gagnant-gagnant mais peut-être pas pour tout le monde.

Le 24 juillet 2019 une fresque de « street art » est inaugurée sur les bords du périphérique toulousain au niveau des Ponts Jumeaux. Le projet est réalisé suite à un appel municipal auquel ont répondu dix artistes locaux. A priori, la collaboration semble peu cohérente avec la guerre menée depuis plus de vingt ans par la mairie de Toulouse contre les inscriptions urbaines […] »

Lire la suite dans IAATA.

TESO : résultat de l’enquête publique, ben c’est ok pour la commission…

…mais pas pour nous.

La commission nommée par le Tribunal Administratif de Toulouse a rendu son avis suite à l’enquête publique qui s’est déroulée du 14 mars au 30 avril 2019. Cette enquête comprenait cinq objets sur lesquels les toulousain.es. étaient appelées à se prononcer :

  • la déclaration d’utilité publique (DUP)
  • la mise en conformité du plan local d’urbanisme (PLU)
  • l’enquête parcellaire pour expropriation
  • le classement et le déclassement des voiries dans le domaine public
  • le permis de construire de l’Occitanie Tower.

Continue reading « TESO : résultat de l’enquête publique, ben c’est ok pour la commission… »

Un article sur TESO dans ARP

Le fanzine de rue toulousain A Rebrousse Poil a consacré son numéro 9 au projet TESO. Il est disponible de la main à la main dans les manifs du samedi ou bien en pdf par .

TESO. L’enquête publique est en cours. Pourrissons-la !

Le projet Toulouse Euro Sud Ouest est « soumis à enquête publique » depuis le 15 mars et jusqu’à fin avril. Simulacre de participation il s’agit surtout de valider administrativement le projet pour passer aux destructions massives. Il n’y a pas de raison qu’on les laisse faire tranquillement même s’il n’y a rien à attendre de cette enquête.

 

Continue reading « TESO. L’enquête publique est en cours. Pourrissons-la ! »